La pose d’une fenêtre en rénovation

Vous envisagez d’effectuer la pose d’une fenêtre en rénovation et vous souhaitez le faire sans recourir un professionnels ? Voici les différentes étapes de pose et les équipements dont vous aurez besoin.

Si le cadre de votre fenêtre est encore en bon état, l’installation de votre fenêtre en rénovation peut être effectuée rapidement et en toute simplicité sans être obligé de réaliser des travaux.

Équipements de pose

  • Une fenêtre de rénovation
  • Un produit de traitement du bois
  • Pointes tête homme
  • Tasseaux
  • Joint d’étanchéité autocollant
  • Fond de joint mousse
  • Cartouche de silicone

Outils d’installation

  • Une perceuse visseuse
  • Un mètre
  • Un crayon
  • Niveau à bulles
  • Un fil à plomb
  • Serre joint
  • ciseau à bois
  • une balayette
  • un pinceau
  • un marteau
  • un pistolet à extruder
  • une boite de coupe à onglet
  • une scie à dos

Préparation de la pose

Commencez d’abord par mesurer en trois points différents la hauteur du cadre existant sur la hauteur du passage et non sur le fond de la feuillure. Notez la plus petite côte, puis faites de même pour la largeur de passage.

Dégondez les ouvrants puis démontez les anciennes paumelles. Retirez aussi les baguettes chant plat qui encadrent l’ancien bâti.

Dépoussiérez soigneusement l’ancien dormant et profitez-en pour le traiter avec produit fongicide et insecticide.

Avant de clouer un tasseau qui rattrapera la différence de niveau des feuillures, posez un filet de silicone en fond de feuillure pour une meilleure étanchéité. A la lisière du tasseau, collez un joint d’étanchéité autocollant sur la pièce d’appui du dormant.

Pose du nouveau cadre

Après avoir déballé votre fenêtre de rénovation, déposez les ouvrants ; vérifiez l’équerrage en comparant la mesure des diagonales ; réglez l’aplomb ainsi que la rectitude et le niveau de la traverse basse. Aidez-vous de serre joint pour garder les mains libres. Vissez le nouveau dormant sur l’ancien en commençant par les deux vis du haut des montants. Utilisez les longues vis spéciales dont la tête vient se clipser en entrant au contact du PVC ; ces vis permettent ensuite de peaufiner le réglage de vissage ou de dévissage. Accrochez provisoirement les ouvrants, juste pour vérifier une nouvelle fois l’aplomb. Au besoin, ôtez une deuxième fois les ouvrants, puis agissez sur les vis pour corriger le réglage. Redéposez ensuite les ouvrants pour fixer les autres vis vérin au droit de chaque paumelle, puis regondez les ouvrants. En partie basse fixez la fenêtre sur l’appui bois

Faire l’étanchéité

Engagez un fond de joint mousse le long des montants et de la traverse supérieure, poussez bien à fond. Appliquez ensuite un joint silicone neutre sur tout le pourtour du cadre puis recouvrez d’un joint de silicone.

Poser les profils d’habillage

Coupez à dimension les profils en prévoyant des jeux de dilatation de 2 mm, présentez le profil dans les rainures et clipsez. Procédez de même en clipsant les profils de finition. Terminez en joignant en silicone toutes les jonctions des habillages avec la maçonnerie.

Une seule exception, laissez libre le dessous du profil d’habillage en partie basse à l’extérieur. Cela favorisera la ventilation de l’ancien dormant en bois.

 ———————-

Pour aller plus loin que le contenu de cet article suivez les liens :

http://montremoicomment.com

http://cotemaison.fr

Articles similaires