Installation d’une porte-fenêtre coulissante en aluminium

La porte-fenêtre en aluminium est le type d’ouverture idéal pour équiper une maison ou appartement donnant sur une véranda ou un jardin par exemple. Cela permet de convier plus de lumière et d’espace dans une habitation. Mais pour bénéficier d’une ouverture garantissant une étanchéité parfaite à l’air ou à l’eau sans entretien particulier il faut faire preuve de rigueur lors de sa pose dans l’intention de se prémunir des éventuelles fuites d’eau ou du dysfonctionnement des ouvrants.

Équipements

  • Une porte-fenêtre avec son kit de fixation
  • chevilles à béton
  • joints d’étanchéité expansifs
  • cales de bois
  • visserie
  • joint acrylique extérieur
  • escabeau
  • mètre
  • cutter
  • niveau à bulles
  • perforateur
  • foret à béton
  • un marteau
  • un pistolet extrudeur
  • une visseuse

Pour votre sécurité, munissez-vous de deux lunettes de protection, des gants et des chaussures.

Préparation

Commencez par prendre les mesures des largeurs et des hauteurs du tableau et comparez-les à celles de la porte-fenêtre afin de vérifier leur compatibilité. Vérifiez le niveau sur le seuil en béton de la porte-fenêtre puis les aplombs sur les montants.

Pose de la porte-fenêtre

Fixez les clameaux sur le bâti de la porte-fenêtre à 15 cm du haut et du bas et positionnez les pattes de fixation sur ces clameaux. Répartissez ensuite les autres pattes de fixation de manières équidistantes, puis fixez une autre patte au milieu de la partie basse du bâti. Dépoussiérez et le tableau pour permettre une meilleure adhérence du joint d’étanchéité. Collez le joint d’étanchéité sur le seuil, puis poursuivez la pose du joint sur l’ensemble du tableau. Vous pouvez également ajouter du mastic de maçonnerie afin d’optimiser l’étanchéité de votre baie vitrée. Insistez davantage au niveau des angles du seuil. Présentez le bâti de la porte-fenêtre sur le tableau en prenant soin de le centrer. Mesurez les diagonales du bâti qui doivent être de même mesure afin de garantir l’équerrage.

Fixation

Une fois le bâti est bien positionné stabilisez l’ensemble à l’aide de serres joint, pensez à utiliser des cales martyr afin de préserver la baie vitrée de toute marque. Resserrez les pattes de fixation à leur emplacement définitif. A l’aide d’un perforateur équipé d’un foret à béton adapté, percez, chevillez, puis vissez sur un seul côté du bâti.

Dès que le premier montant est refixé, vérifiez le niveau du bâti et rectifiez si besoin ; vérifiez également les aplombs et ajustez si nécessaire. Posez ensuite le deuxième serre-joint pour terminer les fixations ? Resserrez les pattes de fixation, percez, chevillez et lissez l’ensemble. Vérifiez la planéité du bâti afin de fixer la patte de fixation du bas.

Finition

Amenez le premier ouvrant poignet coté intérieur en le posant d’abord sur des cales avant de le positionner sur rail en l’emboitant par le haut, puis par le bas. Vérifiez l’aplomb en amenant l’ouvrant au ras du bâti et si besoin? procédez au réglage des roulettes grâce au système prévu à cet effet. Positionnez le second ouvrant de la même manière que pour le premier. Enfin réglez les crochets de fermeture et contrôlez le loquet en refermant la porte.

—————————–

Pour aller plus loin que le contenu de cet article suivez les liens :

http://castorama.fr

http://ysofa.fr/

Articles similaires