Comment isoler sa véranda en aluminium

La véranda en aluminium constitue une révolution dans le domaine du bâtiment en vue des avantages qu’elle fournit, notamment l’énergie solaire qu’elle procure en hiver et les surchauffes qu’elle limite en été. Cela dit qu’elle fait office d’un tampon entre la maison et l’extérieur, surtout si elle est pourvue d’un vitrage à isolation renforcée.

Le double vitrage

Parce les simples vitrages constituent une véritable faille dans un habitat, apportant avec environ 25 % de chaleur, qui contribue à des surchauffes insupportables en été et des déperditions en hiver, il est strictement interdit d’y recourir pour les vérandas.

La solution donc est d’opter pour la technologie du double vitrage. Muni d’une lame d’air déshydratée, retenue entre les deux vitrages, le double vitrage vous garantit des performances isolantes et vous épargne tous les impacts nocifs des intempéries.

Le double vitrage à isolation thermique renforcée

Pour plus d’efficience, les professionnels des vérandas et des ouvertures de bâtiment, nous recommandent un nouveau produit : le double vitrage à isolation renforcée, dit VIR. Pourvue d’une face intérieure recouverte d’une fine couche transparente faiblement émissive, composée d’oxydes métalliques et d’un gaz isolant (argon), une véranda en aluminium nous garantit une isolation thermique de haute performance et une protection solaire en toute saison. Outre ces avantages, ce vitrage a l’atout d’attirer la lumière en maîtrisant les déperditions en hiver et les apports solaires en été, surtout dans les régions ensoleillées.

Option et atouts du VIR

  • Isolation du froid
  • Attraction de la lumière
  • Isolation du bruit
  • Filtration des rayons du soleil et freinage des apports solaires en été
  • Assurer votre confort acoustique (grâce à ses vitrages feuilletés acoustiques).
  • Retarder l’effraction
  • Nettoyage régulier et écologique (grâce à la double action de l’eau et les rayons du soleil).
Articles similaires